Press "Enter" to skip to content

Soleil vert (Soylent green, film, 1973)

 

Il n’est ici rien écrit de nouveau, rien qui n’ait été déjà écrit sous d’autres formes, rien que la mythologie et les textes anciens n’aient déjà prédit. L’avenir a toujours été le même, quels qu’en aient été les commentaires et les interprétations.  Essai Sur la Raison de Tout, première version, page  61 “Mythologie”

 

Il est temps de voir ou revoir SOLEIL VERT, de Richard Fleischer, 1973. Le scénario de ce film d’anticipation semble prophétique sur bien des points. L’histoire se déroule en 2022, le plancton a disparu des océans et l’humanité est affamée.

Alors que certaines recherches disent déjà que 40 % du plancton a disparu des océans depuis 1950, le film montrait en 1973 un monde futur et maintenant proche du nôtre dans lequel :

– Il fait très chaud (cliquer pour visionner l’extrait du film en lien avec le réchauffement climatique)

– L’accès à la nourriture de qualité n’est plus possible pour le plus grand nombre

– Les révoltes populaires se multiplient :

 

 

Le générique également parle de lui-même.

Les problèmes que nous connaissons aujourd’hui et ceux à venir ont été prévus depuis toujours, ils sont inhérents à l’existence humaine.

 
 
 

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Translate »