Press "Enter" to skip to content

Catégorie : Loi de la dichotomie à l’axe

L’ennui favoriserait les opinions politiques extrêmes

 

 

Leave a Comment

L’avenir de l’humanité : la paix absolue 2/2

 

Article paix 1/2

 

Death

 
 
 

S’il n’y a pas d’espoir, la guerre est impossible.

 
 
 

Nous ne pensons pas l’avenir avec les bons paradigmes

Alors qu’il ne fait plus de doute aujourd’hui, en toute rigueur, que la fin des ressources et les dérèglements climatiques contraindront de plus en plus fortement l’existence humaine, notre compréhension de la période à venir de réduction du champ des possibles subit un biais cognitif : nous sommes contraints de projeter sur ce qui va arriver (le déclin) ce que nous connaissons du monde d’hier (l’opulence).

Nous continuons à penser le 21ème siècle avec les paradigmes du 20ème, et ils sont caduques. Ils sont faux sur la disponibilité des ressources et nos potentialités de développement (le modèle économique néoclassique des approvisionnements faciles ne tient plus, évidemment), et ils sont faux à propos de la peur… parce que nous n’avons plus les moyens de la guerre !

2 Comments

L’avenir de l’humanité : la paix absolue 1/2

 

Article paix 2/2

 

Le 30 décembre 2014, le magazine en ligne Slate publiait un article sur la violence dans le monde (intégré en bas de page), rédigé non par un journaliste mais par deux experts : Andrew Mack, spécialiste de la sécurité internationale et Steven Pinker, professeur de Psychologie à Harvard.

Selon les recherches particulièrement documentées de ces spécialistes, l’ensemble de l’humanité n’a jamais connu une époque aussi paisible. Sauf disparités locales ou ponctuelles qui ne modifient pas la tendance générale, le taux d’homicide baisse, de même que les violences envers les femmes, envers les enfants, les génocides et les massacres de civils sont en recul et dans l’ensemble le nombre et l’intensité des conflits armés semble diminuer.

Ces données sont étonnantes, quand les indicateurs de ce qu’on pense être les causes des conflits et des haines sont tous au rouge (disponibilité de l’énergie et des ressources, climat détérioré, rendements agricoles en baisse, destruction directe de la faune et de la flore dont nous dépendons plus ou moins directement… lire la synthèse des données sur le site Adrastia.org).

La diminution de la violence correspond-elle à une période de répit, celle du point culminant de l’évolution humaine, avant la survenue du chaos pour cause de fin concrète des ressources et de destruction de l’équilibre écologique vital ?

 

Rome

Limits to Growth, The 30‑Year Update

Donella Meadows, Dennis Meadows, Jorgen Randers

 

Ou alors, et de façon contre-intuitive, le vortex d’effondrement qui s’annonce rendra-t-il le monde moins dangereux encore ?

Parions que l’humanité vivra son déclin chaque jour avec moins de violence, et voyons en quoi cette hypothèse n’est pas à écarter.

 

4 Comments

Crises, environnement, climat : pourquoi il est trop tard pour agir… depuis toujours

 

Télécharger l’article en PDF

 

Nous nous questionnons sur la soutenabilité de nos sociétés en contexte de crise systémique. Parviendrons-nous à nous adapter au changement climatique ? Saurons-nous remplacer nos ressources énergétiques, que nous savons limitées, par d’autres, disponibles sur le long terme ? Pourrons-nous dépasser la fin des matières premières pour construire un autre monde, plus sobre, de surcroît plus respectueux de l’environnement ?

Si nous n’y parvenons pas et que les civilisations hypertechnologiques d’aujourd’hui disparaissent, d’autres pourront-elles leur survivre et prolonger longtemps l’histoire humaine ?

 

Cet article est une introduction à la théorie écologique de l’esprit et à la théorie de tout proposées dans les ouvrages référencés ci-dessous, tentant d’éprouver leurs arguments et leur méthodologie au regard d’un avenir aux perspectives inquiétantes qu’il nous faut apprendre à penser et anticiper.

 

Le piège de l’existence : Pour une théorie écologique de l’esprit, Editions SoLo, 2015

 

Essai Sur la Raison de Tout, deuxième version : La vérité, Editions SoLo, 2014

 

Synesthésie et probabilité conditionnelle : Lire le langage de programmation de l’Univers, accéder à une théorie de tout ?, Editions SoLo, 2014

 

theorie de tout mignerot

 

Plan :

1    Evolution autonome du climat

2    Le libre arbitre, cette (belle !) illusion

3    La compétition interdit la protection de l’environnement

4    Un effondrement salvateur ?

5    L’autodestruction est inscrite dans le principe d’humanité

6    Des processus, non une suite d’évènements

7    L’incertitude comme une défense, non comme de la prudence

8    Conclusion

–    Définitions et références

4 Comments

Avant demain, Epigenèse et rationalité – Catherine Malabou

logo-lesinrocks-167x57

 

 
 

Avant demain, Epigenèse et rationalité de Catherine Malabou (PUF, 336 p, 21 €)

Catherine Malabou

 
 

Philosophe rattachée au courant actuel du “réalisme spéculatif”, Catherine Malabou se propose dans son nouvel essai Avant demain, Epigenèse et rationalité, d’interroger les processus de pensée à partir de leur ancrage biologique (Les Inrocks).
1 Comment
Translate »