Press "Enter" to skip to content

L'Univers passe Posts

Soleil vert (Soylent green, film, 1973)

 

Il n’est ici rien écrit de nouveau, rien qui n’ait été déjà écrit sous d’autres formes, rien que la mythologie et les textes anciens n’aient déjà prédit. L’avenir a toujours été le même, quels qu’en aient été les commentaires et les interprétations.  Essai Sur la Raison de Tout, première version, page  61 “Mythologie”

 

Il est temps de voir ou revoir SOLEIL VERT, de Richard Fleischer, 1973. Le scénario de ce film d’anticipation semble prophétique sur bien des points. L’histoire se déroule en 2022, le plancton a disparu des océans et l’humanité est affamée.

Leave a Comment

De l’utilité du réchauffement climatique

 

Réchauffement - crise - écologie - économie

 

Pourquoi, malgré nos talents et nos meilleures intentions, ne parvenons-nous pas à modifier le cours, bientôt fatal, de notre évolution ?

 

Alors que le réchauffement climatique ne fait à présent plus de doute (quoiqu’il soit préférable de parler de destruction de l’équilibre écologique vital, dont les perturbations atmosphériques ne sont qu’un des symptômes), le positionnement épistémologique et la méthodologie proposée par l’Essai Sur la Raison de Tout (ESRTV) offrent une nouvelle perspective de compréhension des débats portant sur l’impact écologique de l’activité humaine (ESRTV chapitre 10.4). Selon les hypothèses proposées, la mise en avant de l’étude du fonctionnement dynamique de l’atmosphère, qui est une science complexe, aura eu une utilité très précise dans les échanges humains au cours des dernières décennies d’évolution rapide de nos sociétés et de nos économies.

6 Comments

Crise de la dette

 

Maintenant que l’ampleur du problème est apparue en pleine lumière, une nouvelle certitude a surgi : la certitude que, quelles que soient les mesures adoptées, les choses vont empirer. Une léthargie prolongée apparaît désormais comme le scénario optimiste. Joseph Stiglitz

 

Crise - finance - économie - écologie

 

Comprendre la crise de la dette et plus encore l’avenir de l’ensemble des échanges de biens et de valeurs au sein de l’humanité ne saurait être possible sans une réinscription pertinente des processus en jeu dans un contexte évolutif global, comprenant des définitions strictes et universelles des concepts manipulés.

1 Comment

Métaphysique

 

Ce que nous pensons être d’ordre métaphysique ne provient que d’interprétations du réel dont nous sommes incapables de reconstruire les liens définissants ou dont nous ne souhaitons pas reconstruire les liens dans l’intérêt de nos défenses adaptatives (ESRTV partie B).

L’Univers ne comprend ni physique ni métaphysique, il est l’ensemble de tous les objets capables d’établir et maintenir le lien contre l’impossible solitude, quelle que soit la nature de ce lien (ESRTV Chapitre 1 et 2).

 

Métaphysiques et illusions

Leave a Comment

Ce que nous sommes – Définition de l’Humanité

 

Ce que nous sommes - Humanité

 
 
ESRTV, paragraphe 9.1.8 Ce que nous sommes :

Comme toute interaction entre tout objet, les relations humaines obligent à l’échange des informations concernant la localisation spatio-temporelle de chaque individu, la définition de leurs propriétés mises en œuvre ainsi que la variation de leur état durant cette interaction.

Singulièrement, quels qu’ils soient, quelle que soit leur histoire, leur culture et leurs capacités, et ce depuis que l’humanité existe :

Lors d’une relation de solidarité, les humains attestent de leur filiation, de l’actualité de leurs liens et de la continuité de leurs capacités à exister selon le principe d’humanité, ils tentent de maintenir en l’état ou de renforcer leurs capacités communes d’exercice de l’emprise et attestent de leurs compétences dans le rejet sur l’autre ou le déni des effets négatifs de cette emprise.

Lors d’une relation de rivalité, les humains confrontent leurs capacités dans la revendication de leur différence et de leur meilleure performance.

Il n’est pas d’autre type d’interaction entre les humains, et c’est la lutte contre l’angoisse de la solitude qui toujours les motive.

2 Comments

Dichotomie à l’axe et liberté

 

Loi de la dichotomie à l'axe

 

La loi de la dichotomie à l’axe est une pièce maîtresse du modèle Essai Sur la Raison de Tout (voir chapitre 4.5).

Il ne semble pas possible de concevoir que nous, individus humains, qui interagissons ensemble, qui croyons ou non au libre arbitre mais qui prenons des décisions qui ont un effet sur le monde, puissions ne pas être coordonnés afin que nos actions suivent un mouvement d’ensemble cohérent. Si l’Univers entier est soumis à des lois, l’humanité ne saurait en être dispensée. Ce mouvement, selon Essai sur la raison de tout, est le principe évolutif défini dans le paragraphe 1.3.11 :

20 Comments
Translate »