Press "Enter" to skip to content

L’humanité sans réponses

 
 

Essai sur la raison de tout : la vérité

 
 

Alors que l’humanité vit aujourd’hui une crise existentielle d’une ampleur totalement inédite, les questionnements les plus essentiels sur sa propre nature, sur la nature, la cause et la finalité de toute existence sont encore sans réponse définitive, ce qui peut contraindre une correcte appréhension des événements et de l’avenir.

Quelques unes de ces questions sont rappelées ici :

  • Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ?
  • Quel est le principe évolutif de tout ce qui existe ?
  • Qu’est-ce qu’un objet, quelle est sa définition universelle ?
  • Qu’est-ce qu’un lien, quelle est sa définition universelle ?
  • Qu’est-ce que l’énergie ?

Nous savons mesurer et utiliser l’énergie, mais personne n’en connaît la nature !

  • Quelles sont les lois d’organisation générale des relations entre tous les objets possibles, y compris humains ?

Le modèle standard de la physique ne décrit aujourd’hui que 4,9 % de l’Univers. Il échoue à décrire la “matière sombre” (26,8 %) et l'”énergie noire” (68,3 %), ne sait rien de la gravitation et n’est pas compatible avec les mesures de la transformation périodique des neutrinos. La théorie quantique, qui décrit le monde microscopique, reste incompatible avec la théorie de la relativité générale, qui décrit le monde à grande échelle (voir références en bas de page).

  • Quelles sont la nature et la cause de la singularité humaine et de l’esprit ?
  • L’évolution est-elle strictement déterministe ou le libre arbitre est-il possible ?
  • Une théorie de tout est-elle possible ?
  • Comment différencier de façon certaine (par la logique et/ou par l’expérience) un discours rationnel d’un discours irrationnel ?

 

Si nous avons le sentiment de maîtriser notre relation au monde et souvent la velléité de savoir ce qu’il faudrait faire pour que ce monde se porte mieux, cela ne semble pourtant pas possible sans avoir de réponse définitive, a minima, aux questions posées ici.

Le travail présenté sur ce site n’avance aucun argument sans avoir estimé auparavant de leur pertinence et de leur vérifiabilité au regard des problématiques rappelées ci-dessus. En outre, le modèle Essai Sur la Raison de Tout ne répond pas par un “comment” à la question “pourquoi ?”, évitant ainsi toute esquive méthodologique.

 

Pour aller plus loin : lien vers la Foire Aux Questions

 

Références :

Futura Sciences : Les secrets de la matière noire

Quantum Diaries : Pas de modèle, que des hypothèses

La Recherche : Les neutrinos défient les physiciens

CERN : Le modèle standard

 
 
 

6 Comments

  1. Clément Bultheel
    Clément Bultheel 13/03/2017

    Avec vos connaissances en physique classique, quantique, musique et synesthésie, comment pouvez vous affirmer ne pas croire en Dieu, ou une quelconque entité ou présence métaphysique?

    Vous essayez de rationaliser le tout par la science et le savoir, alors que précisément la science n’est pas là pour expliciter ou finaliser le sens de la vie, simplement pour nous dire “comment ça marche”comme disait Hubert Reeves. Que vous pussiez expliquer scientifiquement la synesthésie ne caractérise en rien le mystère fondamental que plusieurs sens interagissent de ces manières, ni même que nous ayons des sens, encore moins que la créativité et les effets qu’elle produit (musique pas exemple) génèrent un tel voile d’émotions. Je ne préfère donc pas ici même parler d’âme !

    Ravi de pouvoir échanger avec vous sur ces questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Translate »